Recherches

Épreuve de force pour la marée noire mexicaine


Se souvenir du marée noire du golfe du Mexique? Cela s'est produit il y a près de deux ans lorsque deux plates-formes pétrolières ont explosé en libérant Golfe du Mexique rivières d'hydrocarbures. Le plus gros dommage a été causé par la panne d'une plate-forme pétrolière britannique, Deepwater.

Qui a causé le marée noire du Golfe?
Le 20 avril 2010, une plate-forme pétrolière appelée Deepwater Horizon, de la taille de deux terrains de football, est tombée en panne. Deepwater appartenait à la société suisse Transocean mais était exploité par British Petroleum. Ce sera British Petroleum qui devra répondre des dommages causés par la plate-forme qui se trouve à 80 kilomètres au large des côtes de la Louisiane, en Golfe du Mexique.

Il a fallu aux techniciens environ quatre mois pour arrêter la fuite et dans les eaux du Golfe du Mexique, des millions de litres de pétrole ont été perdus. Les estimations faites ne sont pas claires et vont d'un minimum de 506 à un maximum de 868 millions de litres d'hydrocarbures dispersés dans l'eau, donnant lieu à la terrible marée noire du golfe.

Après près de deux ans, justice sera rendue. En mars, le British Petroleum, la principale société énergétique du Royaume-Uni, devra répondre en justice des dommages environnementaux et humains causés par la panne de Deepwater. Le procès devait avoir lieu en février dernier mais la première audience a été reportée au 5 mars. La raison de ce report? Les parties concernées recherchent un accord selon lequel la société anglaise devrait indemniser une importante somme d'argent pour les dommages causés par marée noire.

L'indemnisation des dommages que le groupe britannique devra supporter va de 15 à 30 milliards de dollars, même dans ce cas les estimations varient beaucoup. Au large de la Louisiane, je finirai par environ 5 millions barils de pétrole qui dans un premier temps nécessitait l'utilisation de 7 millions de litres de solvants. Solutions libérées dans l'eau pour amortir les dommages causés par le pétrole brut. De plus, le British Petroleum avait le devoir de nettoyer les plages de goudron mais après un certain temps, après les premières enquêtes, l'entreprise ne s'était pas encore mobilisée et avait besoin de plusieurs rappels avant de procéder aux travaux de réaménagement.

Enfin, lundi prochain, justice sera rendue pour ce qui a été défini par tous comme catastrophe environnementale le plus cher de tous les temps. Il n'y a pas d'unité de mesure permettant de comptabiliser les dommages environnementaux mais pendant longtemps, il semble que chaque année une catastrophe environnementale se reproduise, 2010 a été celle de Marée noire du golfe, 2011 celle de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Nous espérons que 2012 sera une année sans catastrophe.



Vidéo: Découverte - Catastrophe dans le golfe du Mexique (Mai 2021).