Recherches

Chauffage central, toutes les infos


Réchauffement centralisé: qu'est-ce que c'est, comment ça marche et quand c'est pratique. Les nouvelles règles de comptabilité et de répartition des dépenses.

Qu'est-ce que le chauffage central?Il fait partie des systèmes de chauffage les plus répandus dans le secteur des copropriétés. Il permet aux propriétaires de ne pas effectuer la tâche de gestion du système et, selon la loi, l'administrateur de la copropriété est responsable.

Système de chauffage et obligations légales

Lasystèmes de chauffage centralsont soumis à des réglementations différentes. Avec 2016, l'obligation d'installer des vannes et des systèmes thermostatiques a commencécomptabilité thermiquepour une répartition correcte des dépenses. Une autre obligation en vigueur pour laréchauffement centraliséil s'agit des dates d'activation qui sont marquées par un calendrier national.

Système centralisé et calendrier d'allumage

Pour connaître les dates de mise en service divisées par zone climatique et région de résidence, veuillez consulter l'article:Quand allumer le chauffage.

Mesure de la chaleur

comptabilité thermiquec'est un système qui permet aux copropriétés d'être plus rationnellesdivision des dépenses liés à l'utilisation du chauffage. Grâce au compteur de chaleur, il sera possible de détecter la consommation individuelle de chaque habitant afin de permettre aux copropriétés de payer ce qu'elles ont réellement consommé.

Lale chauffage central a représentédevient obligatoire, dans toute l'Italie, avec le décret de l'UE qui vise l'efficacité énergétique. Le système de"Compteur de calories" ou "compteur de chaleur" obligatoire, il introduit un bon mécanisme de thermorégulation dans les copropriétés italiennes grâce auquel les habitants peuventmettre en place la température souhaitée dans votre appartement. Pour en savoir plus sur les règles et obligations légales, nous vous renvoyons aux détails:

  • Vannes thermostatiques obligatoires depuis 2016
  • Chauffage central, règles et obligations

Il appartient à l'administrateur de la copropriété d'aviser les habitants des obligations et des règles en vigueur. Il lui appartient toujours, avant de procéder à l'installation du système de thermorégulation et de comptage de chaleur, de coordonner l'intervention et:

  • demander à plusieurs entreprises spécialisées une inspection gratuite pour estimer le coût et le calcul des économies d'énergie réalisables.
  • Vérifiez les performances de la chaudière et des radiateurs et évaluez les modifications apportées au système ou les remplacements.
  • Informer les copropriétés, dans le cadre des réunions de copropriété:
    - des dépenses budgétisées
    - les interventions à réaliser
    - les jours où les travaux auront lieu.

Laréchauffement centraliséest l'un desparties communes des copropriétés. Cela signifie que, pour la rénovation de la chaufferie, il est possible de bénéficier de déductions fiscales à 50% en faveur des copropriétés. Une autre possibilité consiste à accéder auCompte thermiquequi fournit un remboursement économique pour ceux qui achètent un nouveau système de chauffage pour remplacer l'ancien et plus énergivore.

Comme l'exige le paragraphe 3 de l'article 1117 du Code civil, le détachement deréchauffement centralisécela ne peut arriver que si toutes les copropriétés sont d'accord. La copropriété du système de chauffage entraîne l'obligation pour toutes les copropriétés de contribuerdépenses connexesd’adaptation aux nouvelles réglementations.

Un seul condominium peutunilatéralementrenoncer à profiter de lasystème de chauffage centraldétacher les succursales de son unité immobilière. Cette option ne peut intervenir que si la copropriété peut prouver que sa renonciation:

  • il n'entraîne pas d'augmentation des dépenses pour les autres copropriétés.
  • Son détachement n'affecte pas la fonctionnalité du système.
  • Son détachement n'endommage pas le système de chauffage central, ni ne provoque un déséquilibre thermique de l'ensemble du bâtiment.

Le particulier qui veut se libérer du système de chauffage centralisé de la copropriété doit contacter un technicien de confiance et faire rédiger un rapport à transmettre à l'administrateur de la copropriété.

L'administrateur, une fois l'évaluation vérifiée, la portera à l'attention des autres copropriétés au sein de l'assemblée de copropriété. Avec l'autorisation, l'individu peut se détacher des coûts de consommation desystème de chauffage centralcependant, il ne pourra pas éviter les coûts de conservation et d'entretien du système, car il restera copropriétaire.



Vidéo: Maison connectée: le chauffage sarrête tout seul quand la fenêtre est ouverte (Juillet 2021).